Perte de confiance en soi à cause d’une phobie d’impulsion

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Lorsque chez une personne, les images cruelles ne cessent de défiler dans ses pensées, le diagnostic d’une phobie d’impulsion n’est plus à contester.

Cette situation qui crée chez l’individu la peur de commettre un acte répréhensible l’amène à perdre confiance en lui. Que faut-il savoir sur la perte de confiance en soi à cause d’une phobie d’impulsion. On en parle dans cet article.

Perte de confiance en soi à cause d’une phobie d’impulsion

Qu’est-ce qu’une phobie d’impulsion

La phobie d’impulsion est une situation dans laquelle se trouve une personne qui redoute constamment de commettre un acte violent qu’il estime inacceptable.

Autrement dit, c’est une angoisse perpétuelle de perdre la maîtrise de soi en commettant un acte scandaleux et inacceptable.

Ainsi, des clichés et des représentations de violences tournent sans cesse dans l’imagination de la personne phobique. Cette crainte d’agir de façon incontrôlée se manifeste envers soi-même ou envers autrui.

Les causes d’une phobie impulsive sont variées. Ce sont en général des traumatismes, des événements douloureux (chômage, décès), le stress, l’anxiété.

La phobie d’impulsion peut naître lorsque l’individu se trouve dans un lieu public, dans sa voiture ou encore lors du contact avec des objets dangereux (couteau, fusil, etc.).

Aussi, survient-elle chez la femme qui vient d’accoucher (période postpartum). La mère a en effet peur de commettre des grossièretés sur son bébé.

La phobie d’impulsion n’est pas en soi une phobie. Considérée par les psychiatres comme étant un « TOC » (Trouble Obsessionnel Compulsif), la peur de faire du mal s’impose à l’individu au point de l’amener à poser l’acte.

Comment la phobie d’impulsion peut provoquer une perte de confiance en soi

L’individu phobique est tourmenté par l’angoisse de l’agressivité. Ainsi, il fait tout pour éviter la survenance de cet événement.

Cependant, sa peur de ne pas pouvoir contrôler ses pulsions l’amène à éviter toutes les situations susceptibles d’occasionner un tel acte. Se culpabilisant sans cesse, il préfère vivre dans la solitude, ce qui le plonge dans un isolement social.

L’individu phobique éprouvera un sentiment de honte et de désarroi. Il est constamment en train de faire une lutte interne, ce qui provoque une perte de confiance en lui. Tous ces facteurs le plongent dans un état dépressif, et parfois même, le pousse au suicide.

Les solutions pour regagner de l’assurance

Il faut souligner que les phobies d’impulsions sont généralement des idées absurdes sans fondement. Le plus souvent, le sujet concerné s’en rend bien compte, mais il lui est difficile de s’en débarrasser. C’est la raison pour laquelle il importe de traiter ce mal qui empoisonne sa vie.

Plusieurs solutions sont envisageables à cet effet :

  • La consultation d’un psychologue : le traitement prendra en compte une psychoéducation, une psychothérapie et une verbalisation. De façon concrète, le psychologue se chargera de rassurer le phobique. Il l’aidera ensuite à transformer ses obsessions négatives en pensées positives.
  • Les traitements médicaux : ils se traduisent par la prescription d’antidépresseurs, d’anxiolytiques, etc., afin de calmer les crises de panique.
  • L’utilisation des solutions naturelles : elles se traduisent par l’apprentissage de la relaxation, la méditation de pleine conscience, etc.

Par ailleurs, parmi les solutions naturelles pour traiter une phobie d’impulsion, la pratique de l’hypnose peut se révéler très utile. Elle permet d’appréhender toutes ces idées refoulées et enfouies dans l’esprit du patient.

L’origine de la peur étant identifiée, l’hypnothérapeute aidera le patient à maîtriser ses peurs, et ainsi à réduire les troubles d’anxiété.

La phobie d’impulsion est un symptôme à ne pas négliger. Pouvant engendrer de lourdes conséquences, elle est à combattre dès le début. À cet effet, plusieurs solutions s’offrent à vous.


Lisez aussi:

Personnalité sensitive: comment aider un sensitif ?

Phobie d’impulsion: comment gérer la culpabilité?