Comment vaincre la paranoia naturellement ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La paranoïa est une psychose qui s’extériorise par des troubles mentaux qui s’accompagnent aussi de perturbations comportementales.

Heureusement, il est possible de vaincre cet état de malêtre et de méforme mentale avec l’apport de méthodes naturelles. Retrouvez dans la suite de cet article, l’essentiel à savoir et les méthodes de guérison.

Comment vaincre la paranoia naturellement ?

Présentation de la paranoïa

Cette psychose se manifeste à travers des idées délirantes, permanentes et comportementales. Celui qui souffre de ce mal croit qu’il est toujours en danger. Il délire et illusionne parfois. Toutefois, son raisonnement est logique même s’il émane de son imagination.

Le plus souvent, la paranoïa se présente chez les individus qui ont entre 30 et 40 ans et touche le plus souvent la gent masculine.

Elle résulte de lésions cérébrales, de traumatismes crâniens ou d’un déficit d’oxygénation du cerveau. Lorsque le patient est alcoolique ou drogué, son état de santé peut empirer facilement. Pour aller plus loin, une personne souffrant de paranoïa est toujours réactive et sur la défensive.

Symptômes et causes de cette psychose

Pour en venir aux symptômes de la paranoïa, il est important de connaître les causes possibles et pour cela il faut repartir souvent dans l’enfance de la personne concernée. Cet état peut être dû :

  • à une difficulté de communication,
  • à une timidité,
  • à l’absence d’un parent proche,
  • à une méfiance vis-à-vis de son entourage à la suite d’une blessure, etc.

Ces différentes causes induisent des comportements de jalousie envers les proches, de l’agressivité dans les actes, des relations sociales difficiles et parfois une fausse perception de la réalité.

Celui qui souffre de paranoïa a souvent peur de tout le monde et dramatise la moindre chose. Le sentiment d’amitié ni celui de l’amour ne peuvent trouver de la place chez ces individus.

Il est aussi difficile qu’une telle personne accepte facilement de pardonner, parce qu’elle garde rancune envers toute personne susceptible de lui avoir fait du mal dans son passé. Cependant, il est possible de soigner ce malêtre avec des méthodes naturelles.

Vaincre la paranoïa avec des traitements naturelles

Pour venir à bout de ce malêtre, les professionnels du domaine font parfois recours à des thérapies complémentaires. Certaines d’entre elles sont à base de plantes.

Toutefois, il est conseillé de faire appel à un psychiatre en plus des méthodes naturelles afin d’éliminer les différentes complications qui pourraient survenir.

L’homéopathie

L’Hyoscyamus niger, c’est la méthode la plus utilisée pour ce genre de thérapie traditionnelle. Elle est à base de jusquiame noire en fleur et serait convenable pour toutes personnes qui délirent notamment celles qui bavardent et celles qui sont cyclothymiques.

Cette méthode permet en effet de calmer la nervosité qui suit le délire.

Les fleurs de Bach

Cette méthode permet de se débarrasser des symptômes de la paranoïa avec ses effets sur les émotions et les sentiments. Le plus conseillé reste Willow (saule), il permet de régler les difficultés liées aux sentiments d’injustices et de malchance qui entraînent ce malêtre.

L’huile de genévrier

Plusieurs études ont prouvé que les effets de cette huile favorisent l’apaisement de la colère et permettent aussi le traitement d’autres maladies psychiatriques et quelques phobies. Toutes ces méthodes permettent de mieux gérer votre malêtre et d’accélérer votre processus de guérison.


Lisez aussi:

Comment arrêter la phobie d’impulsion liée à mon bébé?

Comportementaliste pour soigner une phobie d’impulsion?